Le Fushia fait la différence entre fin et moyens... et tout moyen a pour fin le Fushia

Pseudo: Mot de passe:
Illustration chronique
Heart Ache
Jesu
Par: xizor

Présentation de l'oeuvre

1.Heart Ache (19:42)
2.Ruined (20:14)

recorded, mixed and producted at Avalanche by Justin K Broadrick

2003-04

Chroniques

Alors je vais commencer par gentiment vous mettre ce qu’il y a sur l’étiquette collé sur la pochette… ca en dis déjà beaucoup a mon avis: “Introducing the “HEART ACHE” mini-album featuring the very first recordings by JESU, post GODFLESH vehicle of JUSTIN BROADRICK, man of a thousand sounds and all-round pusher of musical envelopes… 40 minutes of brooding, blessed-out, bass-dredging, guitar-driven ambience. […] GODFLESH IS DEAD. LONG LIVE JESU.”
A partir de la, je trouve que c’est déjà particulièrement alléchant comme annonce…

Alors le contenu a présent. Cette petite galette de 40 minutes composée de 2 (!!!) titres va bien loin au delà de mes attentes ! En effet, je m’attendais à un quelque chose de planant, très noisy… et bien ça démarre bien par des grosses basses… (faut bien aimer la basse, sinon ça pas la peine je pense…), puis le premier titre se construit progressivement, doucement mais sûrement, monte dans des hautes voltiges, et nous prend au passage, pour nous laisser bien la haut, tout la haut, pour ensuite mieux nous replonger plus bas que terre. Une fois en bas, on vous piétine bien comme il faut, ça triture votre cerveau, ça vous prend, vous balance, vous étés automatiquement transporté, et on accroche sans se forcer ! Ca vient tout seul, peut être à l’insu de notre plein gré ! Mais en tout cas qu’est-ce que c’est bon !

Je sais que ça n’en dis pas beaucoup sur la musique en elle-même, mais c’est vraiment difficilement descriptible… la musique joue surtout (et vous l’aurez bien compris) beaucoup sur les émotions de l’auditeur, alors si vous êtes dépressif, que vous venez de vous faire larguer, que vous trouvez que vous êtes une merde dans la vie, n’écoutez pas ce disque ! Car derrière cet aspect quelque peu… énergique… il y a une telle tristesse qui se dégage, une telle mélancolie qu’il est dur de rester indifférent face a elle.

Commentaires (2):

Ca à l'air bien sympathique... Vivement la métropole parceque je doute trouver ce genre de truc sur notre île.
bah,moi je dis : XizoR fais tourner ça! sérieusement...

Fushia Unlimited © Tous droits réservés, ou pas. Nous contacter par là.

Chargement en cours