Le Fushia ne s'explique pas ne se definit pas, il se vit !

Pseudo: Mot de passe:
Illustration chronique
Bully
Larry Clark
Par: La Muse

Présentation de l'oeuvre

objet: reconstitution d'un drame

Sortie cinématographique:
Bully a été présenté en 2001 au Festival du Film Amerciain de Deauville, et a entrainé de nombreuse polémiques et interdictions de projection.

Chroniques

Bobby Kent est mort le 14 juillet 1993. Alors qu'il était allongé dans son sang, il demanda de l'aide puis la grâce à son meilleur ami, Marty Puccio. Sa réponse fut instantanée et préméditée : il l'étripa et lui renversa la tête en arrière pour lui trancher la gorge. L'incident laissa les habitants sans voix, les parents des jeunes meurtriers dépressifs et inconsolables et un groupe d'adolescents accusés d'un crime sanglant pour lequel ils ne se repentiront jamais.

Bully est la reconstitution réaliste du meurtre sauvage de cet adolescent par ses camarades, survenu le 14 juillet 1993 en Floride du Sud.

Thème recurrent chez Larry Clark, il traite des dérives de l’adolescence américaine sur fond de sex, drugs and rock’n roll… Fushia ? :p

Je vous rassure rien de vraiment choquant, just’un aspect dérangeant, faute d’être réaliste (d’ou la censure), que l’on peut retrouver dans Ken Park, et sur la Fin, un desagréable gout d’injustice persiste malgrès sa nature.

Commentaires (3):

Tu nous gâtes La Muse [M]erci!!!
I l m'a semblé avoir entendu parler de ce film il y a quelques temps, mais ça n'avait pas provoqué l'envie chez moi de le voir. Je crois que je vais quand même essayer...

quelle répartie mon xizounet!
ayé! je viens de le voir... et bien il est bien sympathique ce petit film... pourtant j'ai vu la version française (et oui à 2€ hein,on se plaints pas trop)!

du sex souvent souvent, a lOt of drugs, violence... un joli cocktail donc ^^

Fushia Unlimited © Tous droits réservés, ou pas. Nous contacter par là.

Chargement en cours