Le Fushia mange indien: il bouffe ta moule!

Pseudo: Mot de passe:
Illustration chronique
Get Heavy/The Arockalypse
LORDI
Par: prophet

Présentation de l'oeuvre

VAINQUEUR DE L'EUROVISION 2006!!!!!!!

Chroniques

Bon, moi je suis pas tellement du genre à justifier mes goûts, à expliquer pourquoi j'aime ceci ou cela... mais là je sens qu'il est plus que nécessaire que j'intervienne (je vois d'ici l'air innocent de xizor).
Oui j'écoute Lordi, oui j'adore ça et oui je vais tenter de vous motiver à y poser vous même une oreille.
Tout commence donc en 2006 quand un obscur groupe de métal finlandais dénommé Lordi gagne l'Eurovision. Stupéfaction incroyable mais positive. Bien évidemment après deux ou trois écoutes du fameux morceau (Hard Rock Halleluja pour ceux qui ont déjà oublié) et de quelques autres titres du groupe ma sentence (toute stéréotypée "métalleux" voir "extrême métalleux")tombe: c'est trop easy-listening, pas assez brutal, aussi prévisible que la sensation provoquée par une électrode branchée sur un téton...
Quelque mois plus tard cependant ayant appris que le groupe se lance dans la cinématographie je me lance à la recherche de leurs clips (donc de leur singles), le premier de la liste étant "Would You Love A Monsterman"... et la, nouvelle stupéfaction: ça décalque complétement, c'est toujours aussi simplet, mais ça donne envie de sauter partout et de crier son amour pour le rock. Et moi de me jeter sur le suivant "Devil Is A Loser"... tiens... à nouveau un morceau d'une efficacité monumentale, les riffs sont simples, la rythmique toute bête, mais le tou rentre dans la tête et fait vibrer le corps tout entier...
Illico presto je me procure les deux albums du groupe (bé oui les singles sont des imports donc plus chers et les albums sont bradés).
Quelque semaines plus tard je pense pouvoir vous dire que mes voisins connaissent par coeur chaque riff de chaque morceau de Lordi. Certes l'album "Get Heavy" donne trop souvent dans la pop un peu hard qui aurait permis au groupe de se fondre dans les formations de la fin du siècle dernier. De nombreux morceaux y portent cependant la flamme, cette efficacité sans concession, vraiment des morceaux cons comme la lune... mais c'est du bon rock qui prend au trip qui donne envie de gueuler avec une bière dans chaque main. Ecoutez un peu les deux morceaux cités plus haut et on en rediscutera.
Mais comme je l'ai dit, on pourra reprocher certaines imperfections à "Get Heavy" notamment la production qui est parfois inégal. Le tir est cependant complètement corrigé. "The Arockalypse" fait table rase des morceaux à la rythmique adoucie (une seule exception "It Snows In Hell") pour dévoiler une myriade d'hymnes heavy metal (souvent symphonique), bêtes, brutaux, méchants, incisifs. L'album s'écoute sans souci d'une traite un sourire béat sur les lèvres. En gros en deux cds Lordi nous pond un hybride fils des Twisted Sisters (pour le coté maquillage) et d'Iron Maiden (pour le style résolument Heavy)...
Voilà ce que j'aime dans Lordi c'est la simplicité et l'efficacité. (un peu les paroles aussi) Tout ça c'est parce qu'en deux cds le groupe a été capable d'accomplir une mission qui est trés bien résumé par le titre de la deuxième piste de The Arockalypse... "Bringing Back The Balls To Rock"

Commentaires (3):

héhé !
mais lordi j'aime bien aussi ok bouloute ;)
et comme dirais feu Bon Scott :"I've got big balls" ^^
(bon les filles hein bon... ^^)
moi j'aime aussi lordi, surtout celui qui fait des tresses. (ceux/celles qui ont compris le jeu de mot peuvent envoyer leur don au sgnurfthon)

Fushia Unlimited © Tous droits réservés, ou pas. Nous contacter par là.

Chargement en cours